Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Monumen

Fontaine à la Diane de Gabies – Annecy (déplacée)

Informations :

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fontaine à la Diane de Gabies – Annecy (déplacée)
Fontaine à la Diane de Gabies - Annecy (déplacée) - Image1Fontaine à la Diane de Gabies - Annecy (déplacée) - Image2Fontaine à la Diane de Gabies - Annecy (déplacée) - Image3Fontaine à la Diane de Gabies - Annecy (déplacée) - Image4Fontaine à la Diane de Gabies - Annecy (déplacée) - Image5
Fiche créée ou mise à jour par : le 2 mai 2017

Description:

Localisation à l’origine : Annecy, place de l’Hôtel-de-Ville (Haute-Savoie), aujourd’hui, square de la Victoire de Stalingrad

Modèle Ducel de la Diane de Gabies (en partie, les basssins étant différents)

Historique

1857 : la compagnie des chevaliers tireurs décide d’affecter des fonds inutilisés à la réalisation d’une oeuvre d’utilité publique. Le conseil communal décide d’établir sur la place de l’Hôtel-de-ville une fontaine monumentale qui perpétuera le souvenir de la compagnie. La somme de 4 000 livres versée par les chevaliers tireurs couvre le corps du monument et la ville accepte les frais occasionnés par la construction du bassin, 1 907,50 F. Ce monument devenait réalisable dans une ville dotée, depuis peu, d’un réseau d’eau. L’architecte réalise plusieurs projets et le choix du conseil municipal se porte finalement sur une reproduction de la Diane de Gabiès, réalisée par la maison Ducel à Paris. Le bassin réalisé par Joseph Lacombe est terminé au mois de février. Dès la fin de l’année, une balustrade établie par le serrurier François Jaccoud vient parachever le monument. 1862 : Collomb, ancien capitaine de la compagnie des chevaliers tireurs, rappelle au maire que l’inscription ‘Don de la compagnie des chevaliers tireurs d’Annecy’ devait figurer sur la fontaine. Deux ans plus tard une plaque en bronze est apposée. 1942 : cette fontaine est le cadre d’un incident retentissant : le service d’ordre légionnaire y précipite le comte François de Menthon, résistant de la première heure, ce qui suscite l’indignation générale. 1943 : la statue est remplacée par une statue de Jeanne d’Arc et réinstallée square de la Victoire-de-Stalingrad.

Référence source

Fonds Debuisson Annecy, archives municipales, 4N1 (26-27) 1256
Numéro d'identification de la fiche : M1446

     

1774 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

 

Monumen

Femme au vase – Parc El Chico – Bogota

Parc situé dans le quartier El Chico entre les carreras 7 et 9 et les rues 92 et 94 dans la localité El Chapinero, entrées rues 92 et 93.

7 mars 2020

59 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Fontaine enfant au canard – Voillecomte

désignation: fontaine à l'enfant au canard avec un bassin hexagonal en fonte visible : oui propriétaire : commune A propos de Voillecomte (et au passag...

30 décembre 2019

1987 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Monumen

Pompe à chapelet – Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire

Pompe située à l’intersection de la rue de Chassot et de la D 203

1 décembre 2019

273 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE