Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Architecte

DUPUIS

Informations :

  • Prénom: Pierre Maurice
  • Nationalité: Française
  • Activité: Architecte
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Libourne en 1862 - Décédé en 1911

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Admis à l’école des Beaux-Arts en 1885. Ancien élève de l’École spéciale d’architecture Trélat. Élève de Duray, constructions particulières. Architecte de la ville de Libourne (Gironde).

Réalisations :

  • Hôtel de ville de Libourne (projet). En 1903, les locaux devenus exigus, menaçant de tomber en ruine, confortèrent le conseil municipal de l’imminence de sa réfection. Le projet de l’architecte municipal Maurice Dupuis est approuvé en 1906, privilégiant la destruction de l’édifice. Cette solution reçoit une vive protestation. L’administration des Beaux-Arts charge alors l’architecte en chef des monuments historiques, Henri Rapine, de proposer un projet de restauration prenant en compte le caractère d’origine de l’édifice. Raspine s’inspire de l’architecture médiévale et en 1908 la ville de Libourne approuve ses plans. Le classement de l’édifice est prononcé par arrêté du 9 septembre 1908.
  • L’église Saint Eutrope de Saint-Paul (Gironde) a été inaugurée en 1900, elle fut édifiée à l’emplacement de l’ancienne église devenue exiguë et vétuste. Les actes du conseil municipal de l’époque notent le sacrifice considérable que cette reconstruction demandait suite à la crise du phylloxéra qui venait de détruire le vignoble. Pourtant, grâce à la ténacité et la générosité du curé Fulcran Antoine Orssaud et de ses paroissiens le projet fut mené à bien : sur les 65 000 F qu’ont nécessité la construction, les deux tiers ont été couverts par une souscription publique. Bien qu’inaugurée le 19 septembre 1900, le dernier solde ne fut versé qu’en 1902 à l’entreprise Labat de Libourne qui a assuré l’édification sur les plans de l’architecte Dupuis. Sur la clef de voûte (troisième travée) on peut voir des inscriptions gravées dans la pierre, ce sont celles de Maurice Dupuis Architecte. Ses attributs y sont sculptés, le té, l’équerre, le compas, un rouleau de papier symbolisant un plan qui cache un autre attribut difficilement déchiffrable, peut-être une règle.

Sources et liens externes

Sources :

- https://archive.org/details/lesarchitectes00daviuoft/page/250

- https://www.libourne.fr/fileadmin/medias/Publications/mag39.pdf

- http://aquitaine.media.tourinsoft.eu/upload/notice-eglise-StEutrope-StPaul.pdf

- La technique sanitaire et municipale (hygiène, services techniques municipaux, travaux publics) - Journal de l’association générale des hygiènes et techniques municipaux - 6e année (1911) : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9616290h/f30.image.r=%22maurice%20dupuis%20architecte%22

Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

840 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Architecte

ESPÉRANDIEU

Henri Jacques Espérandieu, né à Nîmes, dans une famille protestante, le 22 février 1829 et mort à Marseille le 11 novembre 1874, est un architecte français. Il ...

6 octobre 2023

248 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Architecte

GAUD

Architecte né à Paris en 1880 et décédé le 6 juillet 1952. Agence au 18 avenue du Général Ruby à Châteauroux (Indre) au sein de laquelle il est associé avec ...

20 septembre 2023

285 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Architecte

GRELIER

Architecte - Agence au 18 avenue du Général Ruby à Châteauroux (Indre) au sein de laquelle il est associé avec Edmond Gaud. Fils de Charles Auguste Victor Eu...

20 septembre 2023

287 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE