Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Fondeur

COMPTOIR GÉNÉRAL DES FONTES

Informations :

  • Activité: Fondeur

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Nationalité : Française

Le Comptoir changera plusieurs fois de raison sociale :

  • 1889-1891 : Comptoir général des fontes de bâtiment
  • 1891-1896 : Comptoir général des fontes de bâtiment et de fumisterie
  • 1896-1906 : Comptoir général des fontes d’art, de bâtiment et de fumisterie
  • 1906-1927 : Comptoir général des fontes de bâtiment et de fumisterie
  • 1927-1936 ? : Comptoir français d’art
  • 1936 ?
  • Autour de 1995 : Comptoir général des fontes.

 

COMPTOIR FRANÇAIS D’ART

 (1889-1896-1928-1936 – Fonte de fer seulement)

Dépôt à Paris – 78 quai de Jemmapes, Paris Xe

 

La branche artistique de CAPITAIN est reprise par le Comptoir français d’art. Le comptoir est créé dès 1889, à partir du rachat des usines et des modèles de la société Turquet-Colas (55, Montiers-sur-Saulx) en faillite. Viennent s’ajouter : Thiriot (92, rue Amelot à Paris – 1892) et Hochard (Paris).

Une entente réunit quatre grands manufacturiers de la métallurgie, Edmond Capitain, Auguste Salin, Auguste Châtel (société Châtel-Mathieu et Cie) et Victor André qui fondent la société en 1889 dédiée essentiellement à la production et au commerce de fontes industrielles pour le bâtiment et la quincaillerie. Le Comptoir général des fontes de bâtiment avait pour objet de revendre à Paris, dans un dépôt unique installé quai de Jemmapes.

Chaque société alimente le stock selon sa spécialité :

  • Châtel-Mathieu « grosses fontes », tuyaux, colonnes, plaques…
  • André, produits relatifs à la fontainerie, fumisterie, quincaillerie…
  • Capitain-Gény et Salin, fontes d’ornement, en particulier les statues…

En 1891, le Comptoir est reconstitué sous le titre Comptoir général des fontes de bâtiments et de fumisterie uniquement entre Salin et Capitain-Gény.

En 1896, le rachat par le Comptoir de la fonderie d’art Denonvilliers (Sermaize-sur-Saulx, devenue Sermaize-les-Bains en 1897, Marne) va donner une nouvelle orientation à la production. Denonvilliers qui demeure quelque temps dans l’entreprise (qui est dirigée par L. Renard) en qualité de directeur artistique va largement contribuer à développer un secteur consacré à la fonte d’œuvres d’art. La société devient Comptoir général des fontes d’art, de bâtiments et de fumisterie. La production d’art qui porte sur toutes sortes d’objets d’ornement et de ferronnerie d’art s’inspire de modèles religieux pour la fabrication de statues, non sans rapport avec les modèles de Denonvilliers, fonte de fer, modèles essentiellement religieux, mais la production est déplacée dans une annexe de Bussy, une usine située à 2 km, au Rongeant, dans la commune de Joinville. Deux catalogues sont conservés par l’ASPM, l’un probablement de 1908, l’autre de 1928. Les fontes d’ornement se font soit en bronze, soit en fonte de fer. Le bottin commercial souligne l’existence d’ateliers spéciaux pour la fonte de pièces monumentales. Sortent de ces ateliers : Chevaux ornant le Grand Palais à Paris (d’après Peter) ; Buste de l’abbé Ménestrel de Thomson ; groupe pour le pont de Passy d’après Michel…

En 1906, la société redevient Comptoir général des fontes de bâtiments et de fumisterie.

Maurice Denonvilliers l’a quittée, sans doute en 1905, pour créer sa propre fabrique, spécialisée dans l’édition de statues d’inspiration religieuse.

En 1916, Auguste Salin et Edmond Capitain renouvelle leur association.

Réagissant à la crise de la fin des années 1920, Émile Ferry recentre toute la production de bronzes d’art au Comptoir, qui devient Comptoir français d’art en reprenant en 1927 la maison d’édition Peyrol, installée à Paris depuis 1852, bénéficiaire d’un contrat d’exclusivité avec Rosa et Isidore Bonheur, et d’Hippolyte Peyrol. Mais la désaffection de la clientèle est telle que, à partir de 1936, le Comptoir lui-même abandonne la fonte d’édition pour ne garder que la fonte de fer ornementale : tuyaux et colonnes, balcons tous styles, vases, coupes… Ce recentrement s’accompagne d’une concession pour la vente des fonderies de Montreuil-sur-Blaise, anciens établissements Réveilhac et Suppot.

En 1995, le Comptoir était toujours en activité, dirigé par Hubert Salin.

La famille Salin a poursuivi une activité de fontes d’art dans la Meuse, dans les usines de Dammarie-sur-Saulx et d’Écurey, jusque dans les années 1980. Le site de Dammarie a été racheté à la fin des années 1990 par les fonderies de Brousseval. La fonte d’art a toujours été marginale dans cette entreprise qui avait toutefois racheté le fonds de Desforges, Brochon et Festugière (voir notice BROUSSEVAL).

Le fonds des modèles constitué par les acquisitions des familles Capitain et Salin, incluant le catalogue Denonvilliers, est aujourd’hui géré par l’ASPM. Il contient environ 400 modèles artistiques du XIXe siècle, en plâtre ou fonte, composé essentiellement de statues profanes ou religieuses et de bustes.

Sources et liens externes

Sources : Archives privées, Archives ASPM, Catalogues, LEBON (Elisabeth), Dictionnaire des fondeurs, 2003, p. 128-131 - Documentation musée d’Orsay - HACHET (Jean-Charles), Dictionnaire illustré des sculpteurs animaliers et fondeurs, de l’Antiquité à nos jours, 2 vol., 1800 pages, 2005. Les fondeurs, tome II, p. 824-825 - MOINE (Jean-Marie), Les barons du fer, Presses universitaires de Nancy, 1989, passim. Voir tableau généalogique p. 532-533 - https://www.fontesdart.org/vecqueville-de-capitain-a-ferry-capitain/
Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

1840 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

 

MIGNON Jean-Baptiste

Jean-Baptiste Java-Mignon Enfant abandonné à la naissance, inventeur de talent et gestionnaire avisé, il a fait fortune en enchaînant les brevets et les succ...

3 décembre 2022

40 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Fondeur

SAUNIER-DUVAL-FRISQUET

Saunier Duval est une entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et la vente de matériel de chauffage : pompes à chaleur, chaudières, chaudières ...

23 novembre 2022

68 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Fondeur

JAMAIS

Fondeur à Paris. Tombe des frères jumeaux Emmanuel et Jean Benner au cimetière du Père-Lachaise à Paris. H. Jamais à fondu la plaque en bronze représentant J...

15 septembre 2022

104 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE