Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Fondeur

CARBONNEAUX

Informations :

  • Prénom: Auguste Jean Marie
  • Nationalité: Française
  • Activité: Fondeur
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né en 1769 - Décédé en 1843

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Fondeur au sable, l’un des grands initiateurs du procédé pour la statuaire monumentale, actif à son compte à partir de 1814 au plus tard.

Contemporain de Jean-Baptiste Launay à un an près, Carbonneaux appartient à la première génération des grands fondeurs d’art au sable. Il est directement issu d’une famille de travailleurs du métal : des doreurs qui tenaient boutique sous l’Ancien Régime rue de Bretagne, en plein cœur du quartier des fondeurs. En 1814, première date connue de son activité de fondeur, il a déjà 45 ans et probablement une carrière honorable derrière lui. Héritier de la maison familiale, il y fut peut-être actif comme fondeur avant son propre établissement. Outre cette maison, il possède dès cette époque un atelier de fonderie situé à deux pas, rue du Plâtre-Sainte-Avoye, ainsi qu’une vaste et belle propriété baptisée la Folie-Genlis, dans la campagne encore toute proche, rue des Amandiers-Popincourt (actuelle rue du Chemin-vert) où il installe également des ateliers.

On ne sait rien de ses activités sous l’Ancien Régime. Son patrimoine est conséquent, mais sa biographie obscure.

Il obtient dès 1819, à la demande insistante du sculpteur Bosio qui en a reçu la commande, le prestigieux marché de la fonte du Louis XIV de la place des Victoires. Il a donc rapidement acquis une bonne réputation parmi les sculpteurs, et non des moindres puisque Bosio est une sommité académique. Il laisse par la suite sa marque sur de nombreux monuments dans toute l’Europe, mais commercialise également des petites pièces de série, dont les modèles sont en partie puisés dans le répertoire antique.

Au décès de son épouse en 1833, il se sépare de sa propriété de la rue des Amandiers-Popincourt  et d’une partie au moins de son fonds qui fait l’objet d’une vente publique. Il est possible que cette vente corresponde à la fin de son activité, en tout cas à une baisse importante. Il éprouve à cette époque des difficultés à se faire payer la fonte du Louis XIV de la place du Peyrou à Montpellier (modèle de Debay, fonte entre 1825 et 1830). Les archives qui subsistent du bras de fer qu’il engage avec les autorités à ce sujet révèlent un homme cultivé, capable de résister aux pressions avec intelligence et tempérament. Ses locaux des Amandiers-Popincourt sont immédiatement loués par le nouveau propriétaire au fondeur Eugène Quesnel qui vient de se séparer de Louis Richard.

 

Œuvre fondue par Carbonneaux :

– Hercule combattant Achéloüs métamorphosé en serpent – 1824 – Sculpteur : Bosio François Joseph – Bronze 260 h ; 210 l ; 95 Pr – Commandé en bronze par le ministère de la Maison du roi le 22 mai 1822 (d’après le modèle en plâtre du Salon de 1814, n° 1013) ; solde payé le 21 juillet 1823 ; livré le 25 août 1824 pour le Salon de 1824 – Inscriptions : Exécuté en bronze par Carbonneaux 1824 / Bosio premier sculpt du roi – Paris Musée du Louvre, département des sculptures.

Sources et liens externes

Sources : 1) HACHET (Jean-Charles), Dictionnaire illustré des sculpteurs animaliers et fondeurs, de l’Antiquité à nos jours, 2 vol., 18000 pages, 2005. Les fondeurs, tome II, p. 825. - 2) http://inha.revues.org/3474#tocto2n54 - 3) http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=AUTR&VALUE_98=%20CARBONNAUX%20Auguste%20Jean%20Marie%20&DOM=All%20&REL_SPECIFIC=3
Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

698 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Fondeur

ANDRÉ

Jean-Pierre-Victor André est le fondateur de la maison « J.-P.-V. André ». 1824-1827 André loue Brousseval. Historique de Brousseval (Société anonyme...

8 octobre 2019

99 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Fondeur

Société métallurgique du Périgord (SMP)

Fonderie C'est en 1847 que les premiers hauts fourneaux à coke furent élevés à Fumel, sur le Lot, par la Société Benoist d'Azy, Drouillard et Léon Valès. Ils...

2 octobre 2019

284 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Fondeur

MARCHI

Salvatore Marchi a été l’un des nombreux propriétaires de la maison Raffl. On peut voir son nom à l’Exposition universelle de Paris de 1889 : « Anciennement ...

10 septembre 2018

622 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE