Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Architecte

BUVAL

Informations :

  • Prénom: Paul Jean
  • Nationalité: ?
  • Activité: Architecte
  • Date et lieu de naissance et de décès: État civil inconnu

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Activité attestée entre 1859 et 1880. Architecte municipal de Melun (Seine-et-Marne).

Réalisations :

Poste (ancien l’hôtel de la Crosse de Saint-Père aujourd’hui immeuble), 4e quart XIXe s.

Édifice démoli en 1879 pour faire place à un « hôtel des postes et télégraphes », construit par l’architecte Buval. Le bureau de poste fonctionne de 1880 à 1898, puis l’édifice devient un simple immeuble.

Hôtel Leconte puis école de filles, 3e quart XIXe s.

La ville fait l’acquisition de l’hôtel du XVIIe siècle en 1863. À cette occasion, d’importants travaux sont engagés par Buval, architecte de la ville (1865). Puis il est mis en communication avec la maison voisine au nord, acquise par la Ville en 1840 pour abriter l’école des sœurs. L’ensemble forme « l’école primaire supérieure de jeunes filles ». L’édifice est finalement détruit et remplacée par un garage.

Église paroissiale Saint-Aspais

L’église fut réconciliée en 1797. Une importante campagne de restauration, accompagnée de l’édification d’une sacristie au nord, fut menée par l’architecte de la Ville Buval en 1868-1869. L’édifice fut fortement endommagé en août 1944 (…)

Entrepôt

La Ville de Melun ayant décidé la construction d’un entrepôt public (…) dans la partie occidentale de l’île Saint-Étienne, plusieurs projets sont proposés, notamment par Oppermann et Joret (1857-1858, non réalisés). L’entrepôt est finalement exécuté en 1859 sur les plans de l’architecte de la ville, Buval, pour près de 80 000 francs. La « Revue générale de l’architecture et des travaux publics » de César Daly lui consacre un article en 1865. Les bâtiments, prévus pour le service de la boulangerie urbaine, sont finalement loués : les deux niveaux supérieurs servent de dépôts de colzas et de grains, et les caves sont louées par la ville à des négociants de Bourgogne et du pays. Les pavillons abritent les habitations et les bureaux des employés de l’octroi central.

Collégiale Notre-Dame : La décoration de la chapelle de la Vierge est remaniée sous la direction de l’architecte Buval, à partir de 1866.

 

Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

374 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Architecte

DUPUY Louis Auguste

Élève de Dommey à l’école des Beaux-Arts. Architecte de la ville de Chaumont. Réalisations : Monument des soldats de la Haute-Marne tués à l’ennemi - Ch...

3 juin 2019

44 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Architecte

SCHACRE

Architecte à Champagnole. Réalisations : Monument aux morts à Chaux-de-Crotenay (Jura), 1920 Kiosque de Belle-Frise à Champagnole construit en 1898 s...

13 mai 2019

56 vues au total, 0 vues aujourd'hui

 

Architecte

KALAS

Ernest Kalas est un architecte français né à Reims le 10 février 1861, décédé le 9 décembre 1928. Philipe Ernest Kalas, architecte-décorateur fut un savant d...

31 janvier 2019

152 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

Information à propos du contributeur

  • Publié par : Patricia
  • Membre depuis : 22 mai 2014

Autres contributions de Patricia

Plus récentes contributions de Patricia »

QR CODE