Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Architecte

BOUDAUD

Informations :

  • Prénom: Auguste
  • Nationalité: Française
  • Activité: Architecte
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né en 1848 - Décédé en 1938

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Architecte de La Roche-sur-Yon.

Réalisations :

  • Le musée

Créé en 1847, le musée est installé dans l’hôtel de ville. Le bâtiment actuel, construit en 1878 par l’architecte Auguste Boudaud, reproduit les volumes d’origine de l’hôtel de ville, avec un corps central d’un étage et deux ailes latérales. Abritant initialement le tribunal d’instance au rez-de-chaussée et le musée à l’étage, ce dernier bénéficie d’un traitement architectural plus recherché : le tympan du fronton symbolise les arts et les lettres. Les collections du musée se sont enrichies au cours des deux siècles grâce à des dépôts de l’État, des dons et legs, avec notamment des œuvres de Paul Baudry et des dessins de Benjamin Rabier, le père de Gédéon et de La Vache qui rit. Depuis les années 1980, le fonds s’est enrichi de nombreuses photographies contemporaines.

  • L’hôtel des postes

La présence d’une poste aux lettres à La Roche-sur-Yon est attestée depuis le XVIIe siècle, à proximité de la place de la Vieille-Horloge. Elle s’installe à l’hôtel de ville en 1816 puis dans un immeuble rue Paul Baudry en 1885. A la fin du XIXe siècle, le télégraphe se généralise et ses activités se multiplient. L’hôtel des postes s’installe dans les années trente à l’emplacement des anciennes prisons, désaffectées en 1903. Les architectes Auguste Boudaud et Maurice Durand inscrivent la nouvelle poste dans la modernité selon le style Art déco par des baies carrées, des motifs géométriques et de nombreuses mosaïques, tout en conservant un certain académisme.

  • Le lycée Impérial puis lycée Édouard Herriot

Le décret de 1804 mentionne la construction d’un lycée. Son installation, d’abord envisagée sur la place secondaire en vis-à-vis de la préfecture, est fixée par le décret du 8 août 1808 sur la grande place. Les travaux débutent en 1810 et se poursuivent jusqu’en 1815. Ouverte avec 148 élèves, l’école royale de Bourbon-Vendée est promue collège royal en 1838, puis lycée impérial de Napoléon-Vendée en 1853, sous Napoléon III. Le lycée Édouard Herriot a été agrandi en 1960 puis transformé en collège en 1970.

Dans la cour intérieure, un Monument aux Morts de la guerre de 1870-1871 a été élevé en 1898 par le sculpteur Victor Fulconis et l’architecte Auguste Boudaud.

  • Le kiosque

Un kiosque à musique fut construit, en mars 1883, par Auguste Boudaud, l’architecte de la ville, pour accueillir les trois sociétés musicales, l’Orphéon, La Philharmonie, la Fanfare du 93e Régiment d’infanterie, restauré en 2014.

 

Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

892 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Architecte

BAILLY Edmond

Architecte installé à Paris puis à Troyes, dont il fut architecte municipal. Edmond Bailly est le fils de Pierre Bailly 33 ans jardinier, et de Marie Françoi...

10 novembre 2022

112 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Architecte

BAUER

Installé à Troyes (Aube), Jacques Bauer est un architecte des monuments historiques. Après de brillantes études à Paris, Jacques Bauer s’installa à Troyes en...

7 novembre 2022

160 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Architecte

PHILIPPE

Architecte installé au n° 5 de la rue de la République à Troyes et actif dans l'agglomération troyenne dès la fin des années 1920. Réalisations : Groupe...

25 octobre 2022

139 vues au total, 0 vues aujourd'hui

QR CODE