Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS  | 

 

Architecte

ALLAR Stanislas Gaudensi

Informations :

  • Prénom: Stanislas Gaudensi
  • Nationalité: Française
  • Activité: Architecte
  • Date et lieu de naissance et de décès: Né à Toulon le 17 février 1841 - Décédé à Marseille le 22 août 1904

Envoyer cette fiche par Email

favoriteLoadingAjouter à ma sélection
Fiche créée ou mise à jour par : le 22 mai 2014

Description:

Stanislas Gaudensi Allar est le fils d’un ouvrier de l’arsenal maritime où il entre comme apprenti. Il est le frère aîné du sculpteur André Joseph Allar. En 1854 il s’embarque sur un navire comme mousse et à son retour travaille chez un imprimeur comme typographe. Un de ses oncles maternels, François Tallon, inspecteur des travaux de construction de la nouvelle cathédrale de la Major à Marseille l’appelle auprès de lui. Gaudensi et son frère André rentrent à l’École des beaux-arts de Marseille.

Gaudensi devient un des proches collaborateurs de l’architecte Henri Jacques Espérandieu. Sous la direction de ce dernier, il est conducteur de travaux du palais Longchamp à Marseille. En 1869 il obtient le premier prix au concours public ouvert par la société académique du Var pour la rédaction de projets de villas pour le midi de la France. En 1881 il obtient la grande médaille de l’architecture privée décernée par la Société Centrale des Architectes Français. Enfin en 1884 il reçoit une mention honorable au concours des bâtiments scolaires organisé par l’État sous la présidence de Jules Ferry.

Gaudensi Allar aura trois fils : Paul sera architecte, Fernand (1871-1927) entrepreneur et Édouard ingénieur. Fernand aura une fille, Marguerite Allar (1899-1974) qui sera peintre et professeur de dessin et d’histoire de l’art.

Réalisations :

– Le musée d’art de Toulon situé au no 113 du boulevard du maréchal Leclerc

– Foyer d’accueil pour femmes indigentes situé au no 15 de la rue Honnorat à Marseille

– Fontaine de la Fédération sculptée par son frère et située place de la liberté à Toulon

– Nouveau bâtiment pour l’École de commerce de Marseille situé au no 148 de la rue Paradis ; son frère André sculptera le dessus de porte de cet immeuble

– Monument funéraire de Lazare Bonnet au cimetière Saint-Pierre de Marseille pour lequel son frère sculptera une très remarquable statue figurant le retour de l’âme à Dieu

– Monument des mobiles situé en haut de la Canebière à Marseille : monument aux morts du 6 janvier 1871. Les sculptures ont été réalisées par Jean Turcan

– La chaire de l’église Saint-Charles située rue Grignan à Marseille

Sources et liens externes

Sources : - Académie de Marseille, Dictionnaire des Marseillais, Marseille, 2001, p. 16. - Paul Masson ((sous la direction de), Encyclopédie des Bouches-du-Rhône, Archives départementales, Marseille, 17 volumes, 1913 à 1937, tome VI p. 490, 492 et 810. - Wikipedia
Numéro d'identification de la fiche : N/A

 

1575 vues au total, 0 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Autres fiches de la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Architecte

ESPÉRANDIEU

Henri Jacques Espérandieu, né à Nîmes, dans une famille protestante, le 22 février 1829 et mort à Marseille le 11 novembre 1874, est un architecte français. Il ...

6 octobre 2023

251 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Architecte

GAUD

Architecte né à Paris en 1880 et décédé le 6 juillet 1952. Agence au 18 avenue du Général Ruby à Châteauroux (Indre) au sein de laquelle il est associé avec ...

20 septembre 2023

288 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Architecte

GRELIER

Architecte - Agence au 18 avenue du Général Ruby à Châteauroux (Indre) au sein de laquelle il est associé avec Edmond Gaud. Fils de Charles Auguste Victor Eu...

20 septembre 2023

290 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Vous devez être connecté pour contacter le rédacteur de la fiche. Inscrivez-vous en cliquant sur S'enregistrer

QR CODE